Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2011

Étude biblique : Ecclésiaste 5.7-6.7

1266151867.jpg

Ecclésiaste 5.7 – 6.7

a) Lire 5.7-11. Relevez tous les termes relatifs à l’économie dans ce passage.

b) Comment l’auteur explique-t-il l’exploitation des pauvres dans les versets 7-8 ? Pourquoi est-ce frustrant d’aimer la richesse, d’après le verset 9 ? Y a-t-il un profit durable à s’enrichir, d’après le verset 10 ? Observez le chiasme (la symétrie) du verset 11 ; quel est l’élément déterminant de ce contraste ? Résumez quels sont les quatre effets néfastes des richesses d’après ce passage.

c) Qu’est-ce qu’une « oligarchie », ou une « ploutocratie » ? Quel rôle joue la cupidité dans les problèmes de société aujourd’hui ? Pensez-vous que la distribution des richesses soit équitable dans le monde ? Pourquoi ? Expliquez en quoi la publicité peut être qualifiée de « vanité ». Pensez-vous que le travail, même peu lucratif, procure plus de satisfaction que l’oisiveté ? Pourquoi ? Donnez des exemples.

d) Lire 5.12-19. Quelle expression négative voit-on aux versets 12 et 15 ? Le thème du discours, dans les versets 12-15 est-il toujours celui des richesses ? Relevez les termes ou expressions positives qui apparaissent dans les versets 17-19.

e) Quelles sont les deux circonstances face auxquelles les richesses apparaissent vaines, d’après les versets 12-15 ? Pourquoi est-ce encore pire qu’une simple vanité, d’après le verset 16 ? Que révèle le verset 16 en ce qui concerne l’attitude du riche ? D’après les versets 17-19, qui est-ce qui détermine la durée de vie des hommes, qui distribue les richesses, et qui accorde la joie ? Résumez à un mot la moralité de ce passage.

f) Identifiez les causes d’insatisfaction dans votre vie. Lesquelles sont légitimes ? Lesquelles ne le sont pas ? Comment y remédier ?

g) Lire 6.1-7. Comparez le verset 2 avec 5.18. Quelle est la différence entre ces deux hommes ? Qu’est-ce que l’avorton n’a ni vu, ni connu, d’après le verset 5 ?

h) Montrez en quoi ce passage « refroidit » le tableau de 5.17-19. Dans les versets 3 et 6, est-il sous-entendu que le bonheur complet est possible ? Quel est ce « même lieu » où tout va ? D’après le verset 5, y a-t-il une consolation dans l’au-delà ?

i) Lire Philippiens 1.20-25. En quoi le point de vue de l’apôtre est-il différent de celui de l’Ecclésiaste ? Qu’attendez-vous de votre mort ?

Les commentaires sont fermés.