Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/01/2008

Les étranges procédés de la critique textuelle

« On a prétendu au début que l’on ne pouvait expliquer le texte hébreu lui-même qu’au moyen de sources diverses, employant un vocabulaire spécialisé ; mais partout où le texte hébreu embarrasse la théorie en contenant le « mauvais » mot, il y a lieu de justifier la présence de ce terme importun par le biais d’une interpolation provenant d’une autre « source ». »

G. L. Archer, Introduction à l'Ancien Testament (Editions Emmaüs)

Les commentaires sont fermés.