Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2007

L'énigme du jour

À la fin d'un après-midi agréable passé entre jeunes (de corps ou d'esprit) à la campagne, tout le monde est reparti avec des énigmes plein la tête. En voici une.

Vous êtes dans une prison. Il y a deux portes devant vous. L'une mène à la liberté, l'autre aux oubliettes. Chaque porte est gardée par un garde. Vous savez qu'un des gardes dit toujours la vérité, tandis que l'autre ne peut que mentir. Mais vous ne savez pas lequel dit toujours la vérité, et lequel dit toujours des mensonges.

Vous ne pouvez poser qu'une question à l'un des gardes. Quelle question lui posez-vous qui vous permette de savoir avec certitude quelle porte mène à la liberté ?

Commentaires

Si tu étais un menteur, prendrais tu cette porte?

...

Écrit par : lucifuru | 28/08/2007

je change ma réponse:
""Est-ce que l'autre gardien me dirait que je suis devant la porte de la liberté ?"

voila enigme résolue!

Écrit par : lucifuru | 28/08/2007

La question que je poserai à chacun des deux gardiens est la suivante: Que me répondrait l'autre gardien si je lui demande où se trouve la bonne porte (porte de la liberté)? Le menteur me répondra: "il répondrait que c'est chez moi." Celui qui dit toujours la vérité m'indiquera le menteur. De ces deux réponses, qui m'indiquent toutes le menteur, je saurai que la bonne porte se trouve chez celui qui ne sera aucunement indiqué par les réponses, c'est-à-dire, de trouver le menteur, gardien de la mauvaise porte, et de choisir donc l'autre porte.

Écrit par : Pavel | 16/10/2008

Les commentaires sont fermés.