Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2006

Une foi n'est pas coutume

Introduction
On a déjà vu qu’il y a beaucoup d’idées trompeuses qui circulent au sujet de Dieu et au sujet de la relation entre Dieu et les hommes. Certaines de ces idées sont tellement répandues que les gens les acceptent sans vraiment y réfléchir. Le problème, c’est que c’est dangereux de faire ça, parce qu’il y a quand même certains sujets qui sont extrêmement importants pour nous les êtres humains, des sujets sur lesquels il vaut mieux ne pas se tromper. medium_dinosaure.jpgCe n’est peut-être pas si grave de vivre toute sa vie en croyant que les dinosaures ont disparu de la terre à cause d’une mutation génétique plutôt que d’une catastrophe planétaire, mais les questions concernant, par exemple, le sens de notre vie, l’existence de Dieu, et la vie après la mort sont des questions auxquelles ont a intérêt à avoir la bonne réponse ! Une des raisons pour lesquelles beaucoup de gens ne s’intéressent pas à l’Église et à la religion chrétienne, c’est qu’ils ont une fausse idée de ce que c’est que d’être un chrétien. Parfois, les gens croient en Dieu, mais leur relation avec Dieu est déformée à cause de ces conceptions erronées qu’ils ont concernant la foi que Dieu attend de nous. Mais il vaut mieux ne pas se tromper concernant notre relation avec Dieu ! Quelle est votre idée de ce que c’est que la foi chrétienne ? D’où vous vient cette idée ? Êtes-vous certain que cette idée est bien conforme à ce que la Bible enseigne concernant la foi chrétienne ? On va voir aujourd’hui que la Bible présente la foi chrétienne comme quelque chose de bien particulier, qui se démarque bien clairement des idées reçues. Et qui sait, peut-être que nous allons être surpris de voir que la foi que Dieu attend de nous, ce n’est peut-être pas ce que nous avons toujours pensé ou entendu.

Ce n’est pas d’être une bonne personne
medium_olympique1.jpgBeaucoup de gens croient en Dieu, et croient qu’il y a une vie après la mort. Mais si on demande à ces gens pourquoi ils pensent qu’ils iront au ciel après la mort, très souvent, leur réponse fait penser à une médaille des JO : Par rapport aux autres, j’ai quand même vécu une bonne vie. J’ai été plutôt bon envers mon prochain (note, 72.1). J’ai été plutôt loyal avec mes amis (note, 68.5). J’ai été plutôt fidèle à mon conjoint (note, 75.8). Bon, j’ai quand même commis des erreurs, mais Dieu est amour, et il saura me les pardonner (total des notes, 216.4, classement, 3ème). medium_podium1.jpgVoilà quelqu’un qui a la foi, non ? Beaucoup de gens disent qu’ils « ont la foi », et c’est souvent de ce genre de foi-là qu’il s’agit. Mais est-ce bien cela, la foi chrétienne ? Un jour, Jésus a rencontré quelqu’un d’irréprochable. Un gars hyper réglo. Un champion olympique. Sa vie était caractérisée par une consécration totale à Dieu. Il faisait beaucoup de bien autour de lui. Il était même un des responsables dans l’Église. Son nom ? Nicodème. Quand il l’a vu, Jésus ne lui a pas dit : Mon vieux Nico, je te félicite ! Tu es un super exemple pour les hommes. S’il y a quelqu’un qui va aller au ciel après sa mort, c’est bien toi ! Non, il lui a tout de suite dit, au contraire : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu (Jean 3 : 3). Ce qui compte, pour avoir une relation avec Dieu, ce n’est pas d’être une bonne personne ou une personne « moins pire » que les autres. Ce qui compte avant tout, d’après la Bible, c’est d’être « né de nouveau » (on verra ce que ça veut dire tout à l’heure). Pour ne pas être mal compris, je préfère préciser tout de suite qu’il n’y a rien de mal à être une « bonne personne », et à faire le bien autour de soi, bien au contraire ! Mais ce qui est important de savoir, c’est que selon la Bible, notre relation avec Dieu ne dépend pas de cela, mais de quelque chose d’autre. Et on voit que beaucoup de gens sont malheureusement à côté de la plaque en pensant qu’avoir la foi, c’est d’abord faire beaucoup de bonnes actions.

Ce n’est pas de connaître beaucoup de choses sur Dieu
medium_bibliotheque.jpgS’il y a des gens qui se représentent, faussement, la foi chrétienne comme une compétition dans la discipline des bonnes actions, d’autres se la représentent comme une bibliothèque de livres de théologie et de morale. Pour eux, la foi chrétienne, c’est une idéologie. Et comme toute idéologie, elle est caractérisée par, d’une part, un ensemble de connaissances, d’autre part, des règles de vie. C’est une idée courante qui circule, selon laquelle notre relation avec Dieu dépend des choses qu’on apprend et des rites qu’on accomplit. Il y a des gens pour qui la foi chrétienne, c’est apprendre des versets bibliques par cœur, c’est lire des tas de livres chrétiens, c’est aller plusieurs fois à l’église par semaine, c’est se faire baptiser… Toutes ces choses sont bonnes, bien sûr, mais est-ce cela avant tout, la foi chrétienne, d’après la Bible ? Les politiciens, les philosophes et les fondateurs de la plupart des grandes religions du monde, disent en gros : Voici mon enseignement. Crois-y. Suis mes idées. Mais Jésus dit : Suis-moi (Mt 9 : 9). Les uns disent, Que dites-vous de ce que j’enseigne ? Tandis que Jésus dit, Qui dites-vous que je suis (Lc 9 : 20) ? Les gens se posent souvent la question de savoir quel va être leur système de pensée et de valeurs, alors qu’ils devraient se poser la question de savoir qui est Jésus pour eux. En fait, la foi chrétienne n’est pas à proprement parler une religion, parce qu’elle n’est pas bâtie sur des connaissances intellectuelles à avoir ou sur un ensemble de règles morales à suivre et de rites religieux à accomplir, mais elle est bâtie sur une personne à connaître : Jésus-Christ. C’est pour cette raison qu’on peut dire que la foi chrétienne n’est pas d’abord une religion mais une relation. Rappelez-vous que Jésus a été mis à mort, non à cause des actions qu’il a faites ou du mode de vie qu’il a enseigné, mais à cause de qui il disait être, c'est-à-dire Dieu lui-même (Jn 10 : 33). La foi chrétienne, ce n’est pas avant tout connaître beaucoup de choses sur Dieu, mais c’est connaître Dieu personnellement, à travers la personne de Jésus-Christ. Imaginez que vous ayez un cours à l’école où vous n’avez pas besoin de rendre des devoirs ni de passer des examens, mais simplement d’apprendre à connaître le professeur. C’est ça, à la base, la foi chrétienne. C’est apprendre à connaître Jésus-Christ.

Ce n’est pas de sauter dans le vide ou d’avancer dans le noir
Mais je vous entends me dire, Ah, donc la foi chrétienne, ce n’est pas avant tout faire un bon score de bonnes actions, ni posséder une grosse bibliothèque théologique, mais c’est donc connaître Jésus personnellement. Ouais, mais bon. Il est où, Jésus ? Tu dis qu’il est ressuscité, et vivant aujourd’hui, mais tu ne peux pas me le prouver. Ce que tu demandes de moi, c’est une foi aveugle. En effet, beaucoup de gens medium_falaise.jpgpensent qu’avoir la foi, c’est mettre un bandeau sur les yeux et avancer dans le noir, ou encore se tenir au bord d’une falaise et se jeter dans le vide. Mais ce n’est pas ça, la foi chrétienne selon la Bible. Jésus n’a pas dit, Ne vous inquiétez pas de ce qui est la vérité, ni Ignorez la vérité parce qu’elle est dangereuse, ni Il faut que vous croyiez, même si ce n’est pas la vérité. Qu’est-ce qu’il a dit ? Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres (Jn 8 : 32). La foi chrétienne est une foi intelligente, informée, raisonnable. Bien sûr, on ne peut pas prouver à 100% que Jésus est ressuscité et qu’il est vivant aujourd’hui, mais en fait, il y a presque rien ici-bas qu’on peut prouver à 100%. Les ingénieurs ne peuvent pas prouver à 100% que leur nouveau modèle d’avion est sans medium_a380.jpgdanger, mais par contre, ils se fient à une multitude de tests qui leur font penser avec suffisamment de confiance que l’avion peut être commercialisé. Le jury ne peut pas prouver à 100% que leur suspect est coupable, mais ils se fient à une certaine quantité de rapports, de témoignages et de pièces à conviction qui leur font croire avec suffisamment de confiance que le suspect doit ou ne doit pas aller en prison. De la même façon, on ne peut pas prouver à 100% que Jésus est ressuscité et vivant aujourd’hui, mais il y a suffisamment de raisons de croire, avec une grande confiance, qu’il l’est. Ce n’est pas une confiance aveugle que de prendre un avion pour aller dans un pays étranger, sans être sûr à 100% que l’avion ne va pas s’écraser en chemin. Ce n’est pas non plus une confiance aveugle que de croire que Jésus est vivant, et de placer notre vie entre ses mains. L’auteur d’un des évangiles a écrit : Ceci est écrit afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant, vous ayez la vie en son nom (Jn 20 : 31, voir aussi Luc 1 : 1 – 4). La foi chrétienne est une foi intelligente, informée et raisonnable.

Conclusion
Bon, alors pour récapituler, on a vu qu’il y a des idées fausses qui circulent concernant ce que c’est que la foi chrétienne. On a vu que notre relation avec Dieu, selon la Bible, n’est pas basée sur la quantité de bien qu’on peut faire. Elle n’est pas basée non plus sur la quantité de connaissances qu’on peut avoir sur Dieu et de rites religieux qu’on peut accomplir. Elle n’est pas basée sur la quantité de courage qu’on peut avoir pour mettre un bandeau sur les yeux et avancer avec une confiance aveugle. Alors elle est basée sur quoi, notre relation avec Dieu ? Jésus a dit, Si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu (Jn 3 : 3). Ça veut dire qu’il doit y avoir un changement radical dans notre vie. Quoi ne plus radical que de re-naître ? medium_lumiere.jpgL’image de la nouvelle naissance, c’est l’image de Dieu qui s’introduit dans notre vie pour nous réveiller à sa présence. Et quand il nous réveille à sa présence, il se produit un chamboulement extraordinaire, parce que Dieu nous montre notre besoin d’être en communion avec lui, et il nous montre aussi que le seul moyen d’être en communion avec lui, c’est à travers une relation personnelle avec Jésus. C’est ce qu’on a dit tout à l’heure, quand on a dit que la foi chrétienne était basée sur notre relation avec une personne, la personne de Jésus. C’est là le point de départ et le fondement de la foi. Alors est-ce que Dieu est en train de me réveiller ? Qu’est-ce que je dois faire pour répondre à cet appel incroyablement important ? Disons que j’ai suffisamment de raisons de croire que l’avion de Dieu ne va pas s’écraser en chemin. Disons que je suis même persuadé que cet avion va m’emmener à ma bonne destination. Mais avant que ça n’arrive, il me reste quand même une chose à faire : monter dedans. C’est ça la foi. Ce n’est pas juste croire que Jésus est mort à ma place à la croix pour prendre sur lui les conséquences de medium_croix.jpgmes fautes, ce n’est pas juste croire qu’à travers une relation personnelle avec Jésus je peux être en communion avec Dieu, mais c’est plus que ça : c’est aussi prendre la décision volontaire, intelligente, un jour, de lui céder ma vie. Je peux le faire tout de suite, à travers une simple prière dans le secret de mon cœur, en disant à Jésus non seulement que je reconnais ce qu’il a accompli pour moi, mais aussi que je veux lui céder ma vie tout entière et vivre avec lui chaque jour.

Commentaires

J'ai parcouru avec émerveillement ce blog. Pouvons-nous faire un échange de liens ?

Écrit par : Fades | 23/04/2006

J'ai parcouru avec émerveillement ce blog. Pouvons-nous faire un échange de liens ?

Écrit par : Fades | 23/04/2006

Je n'ai pas encore de catégorie "liens" dans ce blog, mais le lien vers votre site se trouve déjà dans votre commentaire, sous votre signature. Si vous souhaitez faire apparaître mon blog dans votre site, pas de problème.

Écrit par : Alex Sarran | 27/04/2006

Les commentaires sont fermés.